Quoi d’n’œufs ?

 

 

Etiennette m’avait bien dit que le printemps ramenait hirondelles et visiteurs. Mais je pensais que seuls les oiseaux pondaient des œufs. Et, la veille de Pâques, j’ai franchement eu un doute.

A mon réveil, quelques humains s’apprêtaient à quitter l’édifice en bavardant agréablement.

Dès leur départ, j’ai volé de droite et de gauche, dans et autour de l’édifice, pour chercher ce qu’ils avaient bien dû y faire. Et là ! J’ai découvert des œufs ! Ils avaient donc pondu ! Et pas n’importe quels œufs ! Des beaux, bien brillants et colorés ! Ils les ont abandonnés là, sans les couver ! Les ingrats !

Le lendemain matin, leurs enfants sont arrivés, ont récupéré leurs « frères et sœurs »

 en puissance …., les ont « épluchés », « croqués », DEVORES !

Depuis, je sais que les humains sont très forts : certes, ils pondent rarement mais toujours des œufs en chocolat !   

 

 

   épisode précédent                                                         épisode suivant